Lorsqu'il a tant neigé début février, nous avons passé un super week-end à buller dans les bulles...

Nous sommes allés, en bus avec le CE, en Andorre et plus précisément à Andorre-la-Vieille.

Vendredi soir : temps extrêmement froid au départ - de la neige dans la montée du Pas-de-la-Case... nous étions tous "derrière" le chauffeur pour le soutenir dans la montée mais aussi dans la descente... Pas de neige à notre arrivée à l'Hôtel vers minuit... même pas un petit flocon mais brrr...Nous n'avions pas compris que nous arrivions en Sibérie...

Le samedi - grand beau temps - glacial - le thermomètre annonçait -5° et c'est là qu'on comprend bien ce qu'est le "ressenti"... le vent, qui soufflait à 140 km/h en haut des pistes, nous amenait de la neige qui glaçait encore plus l'air... Pistes fermées : pas de ski, pas de raquettes !!!

Au programme pour nous h CALDEA  h  un plaisir infini d'être dans les bulles et, surtout, quand dehors il fait bien froid...

regardez si nous sommes malheureux !

Caldéa001

et le beau soleil qui illumine le lagon...

Le lendemain ... beau temps au réveil... et vers 10h le temps se couvre et les nuages sont très bas...

Nous retournons dans les bulles... nous y sommes si bien...

Andorre (62)

nous voici dans les bulles à l'extérieur, avec Muriel, l'eau est délicieuse, l'air glacial... :

Andorre dans l eau 036

et avec Bernard :

Andorre dans l eau 050

 

1h plus tard la neige tombe drue et la couche au sol s'épaissit... 

2012 02 05 Caldéa 007

être dehors, sous la neige et dans l'eau... c'est un réel plaisir... mais nous commencions à nous inquiéter pour le retour sur Bordeaux...

Au propramme, nous devions prendre la route du retour à 16h ...

en partant de l'hôtel, on nous a dit ce sera plutôt 15h...

et lorsque nous étions dans les bulles, on nous a dit : impérativement à 14h... je peux vous dire que tout le monde était à l'heure dans le bus !!!

Un peu d'inquiétude, lorsqu'au bout de 45 mn pour mettre les chaînes..., le chauffeur a pris la route...

2012 02 05 Il a neigé enAndorre 011

2012 02 05 Il a neigé en Andorre 006

pas de bruit dans le bus...

La descente du Pas-de-la-Case était impressionnante...

Nous nous sommes arrêtés avant Tarascon pour enlever les chaînes... et arrêt obligatoire pour le chauffeur

Andorre (173)

à 19 h, nous avons, enfin, atteint l'autoroute après Foix, nouvel arrêt d'1/2h pour le chauffeur - qui a bien mérité ses différents arrêts -  et le CE nous a offert l'apéro dans le bus en nous précisant que nous ne nous arrêterions pas pour dîner...

Je n'ai jamais connu le bus aussi calme...

il faut dire qu'en plus, nous avons vu beaucoup de tôle "froissée"...

Entre Toulouse et Bordeaux, l'autoroute était déneigé et salé nous avons pu rouler à 80 !!!

Nous sommes arrivés à minuit à Bordeaux...

Le plus dur restait à faire... prendre le volant pour rentrer chez nous - En ce qui me concerne ... sur la rocade de Bordeaux pas de problème... la départementale ... un peu glissante dans les ronds points... pas de prise de risque à 30 à l'heure... arrivée vers chez moi j'ai dû mettre 1/2h pour faire 500 m ... je me croyais dans un Taxi pour Tobrouk... le plus impressionnant c'était le craquement de la neige verglacée sous la voiture.... j'en frissonne encore...

Mais j'en suis sortie entière et ma voiture aussi !

ne retenons que le meilleur :

Andorre dans l eau 040

les bulles !

Merci de m'avoir accompagnée jusque là.